Les LED

Les Laser LED aux Sables D'olonne - Dr Mounier
Les Laser LED aux Sables D'olonne - Dr Mounier

LA PHOTOTHERAPIE PAR LED

DEFINITION :

Il s’agit de proposer des soins à partir de la lumière. Ses bienfaits thérapeutiques sont connus depuis longtemps (des descriptions thérapeutiques datent des égyptiens). L’exemple le plus connu est celui de l’utilisation de la lumière bleue pour soigner «la jaunisse» des nourrissons.

La «LED», acronyme de «Light Emitting Diodes» ou diode électroluminescente est une lumière de basse énergie. C’est une lumière froide. Les LED les plus utilisées émettent dans le jaune, le rouge, le bleu et le proche-infra-rouge.

Elles agissent par «photobiomodulation». Cela définit le processus par lequel une cible (appelée «chromophore») va absorber sélectivement la lumière d’une couleur donnée émise par la LED, entrainant ainsi des réactions à l’origine de réparations tissulaires. La cible est en général, située dans nos cellules au premier rang desquelles sont les mitochondries, véritables petites «centrales d’énergie» de notre corps.

Il s’agit d’un traitement doux, totalement indolore, s’adressant aussi bien aux hommes qu’aux femmes de tout âge et sur n’importe quel type de peau. Un traitement par LED peut être proposé en toute saison.

Ce type de soin thérapeutique est actuellement en plein essor. Les implications thérapeutiques varient en fonction de la couleur de la lumière émise. Les domaines d’application sont nombreux.

Le Dr Mounier utilise la LED MEDISOL de la société Deleo.

INDICATIONS :

– Prévention du vieillissement cutanée : photo réjuvénation
– Eclat de la peau et hydratation en profondeur : association possible avec masque hydratant
– Acné (phase inflammatoire)
 

La lumière rouge : c’est elle qui pénètre le plus profondément dans la peau. Elle est quasiment toujours utilisée du fait de ses multiples possibilités. Elle a un véritable pouvoir de régénération tissulaire en activant les fibroblastes (cellules situées dans le derme) fabriquant le collagène et l’élastine. On l’utilise classiquement pour la réjuvénation cutanée et ainsi préserver l’éclat et la tonicité de la peau.

Elle a également un fort pouvoir cicatrisant et donc utilisée après des gestes esthétiques dits «agressifs» (laser, peeling…). Elle a également un effet drainant et anti-inflammatoire. Elle favorise la circulation sanguine.

La lumière jaune : a un effet drainant car améliore la circulation sanguine et lymphatique. Elle a également une action sur les rougeurs de la peau.

La lumière bleue : elle pénètre très peu dans la peau et sera volontiers utilisée pour son effet anti-bactérien et classiquement utilisée pour le traitement de l’acné.

En pratique, les différentes couleurs sont souvent associées dans un même traitement de façon à avoir une complémentarité d’action.

On peut aussi les utiliser en association avec des masques hydratants, permettant ainsi une meilleure pénétration des agents actifs dans la peau.

Une première consultation d’information permettra de cerner les objectifs et de vous remettre les informations écrites, un devis et un consentement éclairé. Cette consultation est obligatoire.

DEROULEMENT DE LA SEANCE :

Pas de préparation spécifique avant la séance, si ce n’est d’être démaquillé si la zone à traiter concerne le visage.

Les yeux seront protégés par des coques oculaires qui seront mises en place avant toute émission lumineuse.

Toute zone au niveau du corps peut être traitée (mains, différentes parties du corps, cheveux).

On applique la lumière LED à quelques centimètres de la zone à traiter. Il n’y a aucun contact direct avec la peau.

Le protocole peut durer de quelques minutes à 30 minutes.

Aucune douleur n’est ressentie. Pas de sensation de chaleur non plus.

APRES LA SEANCE :

Ces lumières sont froides, n’émettent donc aucune chaleur, ni d’UV non plus. Il n’y a en conséquence aucun risque de brûlure, ni de cancer, ni de risque de photovieillissement.

La régularité des séances (par exemple 6 séances, 1 à 2 fois/an) assure un excellent entretien de la peau et constitue une excellente prévention pour préserver l’éclat et la tonicité de la peau.

L’amélioration de la qualité de la peau se poursuit encore à distance du protocole.

NOMBRE DE SEANCES :

Selon les indications, il faut 6 à 8 séances en moyenne au rythme de 1 à 2 séances par semaines (en respectant un intervalle de 72h entre chaque séance).

Les effets attendus sont toujours longs à obtenir. Le traitement par LED est basé sur l’obtention d’effets retard de la lumière et doit être considéré comme un traitement de fond et d’entretien. Les premiers résultats attendus sont visibles au bout de 6 séances. Il est conseillé de renouveler le traitement régulièrement pour assurer la pérennité des résultats dans le temps.

CONTRE-INDICATIONS :

– Prise de traitement photo-sensibilisant
– Antécédent personnel de mélanome
– Lupus
– Présence de naevus atypique
– Antécédent de porphyrie
– Maladie de l’œil, en particulier pathologie rétinienne (particulièrement la lumière bleue)

Retour en haut